Jardin médiéval aromatique partagé

La fabrique citoyenne, le January 12, 2017, 3:23 PMModifié le January 25, 2017, 3:53 PM

Cette proposition est issue d'une fusion de 2 propositions similaires

La fabrique citoyenne

March 30, 2017

Nous vous remercions pour votre contribution à la saison 2 du Budget participatif. Cette proposition pourrait venir prendre place dans le projet en cours de réflexion sur le square Claude-Ligot (jardin du Vieux-Saint-Etienne) si elle est lauréate à l'issue du vote. Ce projet, issu de la fusion de 2 projets, sera soumis au vote 

Les porteurs de projets restent bien les porteurs initiaux et non "la fabrique citoyenne" comme indiqué. Il s'agit d'un problème technique.

Description

De nombreuses espèces de plantes aromatiques demandent peu d'entretien et sont xérophiles (aiment la sècheresse).Thym, romarin, lavande, etc. Proches des habitations, elles pourront être prélevées par les habitants. La mise en place de parterres aromatiques partagés dans des espaces déjà verts ou non aménagés.
 
L'idée est de s'inspirer du village de Léhon près de Dinan. Ce village est agrémenté de parcelles d'aromates. Notamment le petit jardin médiéval de l'abbaye de Léhon. Ce jardin a été conçu par herbarius.net.
 
Ces espaces verts composés de plantes aromatiques (origan, menthe, ciboulette, persil, laurier, thym, basilic, aneth, oignon...) sont à disposition de tous les habitants de la ville. Grâce à un QR code présent dans le parterre et à leur téléphone portable, les habitants peuvent scanner le QR code et connaître les différentes plantes présentes dans le parterre.
 
Un système d'étiquetage avec des couleurs peut aussi signifier la saisonnalité des plantes et la possibilité ou non de les cueillir.

Objectifs/motivations

- Créer des espaces de partages, de rencontre autour d'espaces verts qui ne sont pas seulement jolis esthétiquement mais aussi utiles pour la cuisine au quotidien.

- Pour les citadins vivant en appartement, avoir des plantations, mêmes petites, se révèle compliqué. Permettre à tous l'accès et le prélèvement des plantes aromatiques est un projet durable dans ses aspects environnementaux et sociaux, cela créer du lien social.

- Informer les enfants avec des panneaux (voir le jardin à Léhon, ou le petit conservatoire circulaire de plantes au Thabor)