Attentats de Paris - Conférences et débats sur les amalgames religieux et racistes

Bastien Reb, le November 22, 2015, 6:44 PMModifié le December 22, 2015, 3:46 PM

La fabrique citoyenne

March 30, 2017

Nous vous remercions d’avoir proposé un projet dans le cadre du budget participatif.

Nous souhaitons vous apporter une réponse la plus complète possible, qui nécessite

un avis des services compétents. Vous recevrez une réponse dans les meilleurs délais.

 

Description

Les attentats du 7 janvier et plus récemment du 13 novembre à Paris ont scandalisé le monde entier et ont traumatisé notre pays.
Nous avons été visés en tant que pays pour ce que nous représentons, la liberté d'expression, l'égalité, l'acceptation et la promulgation de toutes les cultures. Chaque citoyen a été touché par les événements, et nous avons renforcé notre unité en tant que nation.
Les victimes ne doivent pas être oubliées, tant pour ce qu'elles représentaient en tant que personnes que pour le symbole fort qu'elles sont devenues pour notre nation.
Pourtant, derrière les hommages essentiels rendus aux victimes, il y a quelque chose de plus insidieux qui se profile.
Comme après le 7 janvier, aujourd'hui, outre le deuil que nous observons tous, un sentiment de colère refait surface.
 
Seulement cette colère n'est pas toujours dirigée vers les responsables, vers le terrorisme, mais parfois vers des personnes n'ayant rien à voir avec le terrorisme, mais y étant affiliées à cause des amalgames qui se propagent de plus en plus.
Non, tous les musulmans ne sont pas des terroristes. Non, nulle part dans le Coran il n'est prôné les massacres de masse et les actes terroristes.
Cela peut paraître évident, mais cela ne l'est pas pour tout le monde, et ce n'est pas normal. Ce n'est pas acceptable que par incompréhension de l'autre nous choisissions les amalgames et les attaques racistes. Ce n'est pas normal que nous reniions les racines mêmes de notre pays.
 
Il faut donc s'informer, mettre au clair pour tout le monde ce qui est vrai ou non, ce qui relève d'un racisme latent de ce qui est réel.
L'incompréhension ne peut pas continuer à se transformer en intolérance.
 
Pour que cela n'arrive pas, pour stopper cet élan, il faut pouvoir en parler de manière neutre, objective. Et pour se faire, des débats et des conférences paraissent adéquats. La discussion reste notre meilleure arme pour lutter contre l'intolérance, encore faut-il la mettre à profit.
 

Objectif

L'objectif principal de ce projet est de pouvoir mettre fins aux on-dits et aux préjugés portant sur la religion ou tout autre sujet pouvant amener l'intolérance. Il est destiné à informer, à objectiver et a mettre de la distance avec les amalgames.
De fait ce projet s'adresse a tous ceux qui sont intéressés par un débat et une discussion objective sur ces sujets, ou tous ceux qui cherchent des réponses à leurs questions par le biais de conférences animées par des professionnels objectifs.